Indicateurs & Tableau de bord – le podium de performance

by / lundi, 20 avril 2015 / Published in Billet, Dashboard, Metrics & KPI
thank to dashboard

Performons!!

Avez-vous déjà couru un 100m? Connaissez-vous votre temps au 100 m? Pour ma part, je le courais en 11’’50 à l’université (à cette époque là, j’étais semi-professionnel au rugby avec 5 entrainements par semaine et non un économètre sédentaire). Mais 11’’50 n’est pas une performance, ce n’est qu’un temps fait par une personne, à un moment donné, dans des circonstances données.

Nous transformons ce temps en performance en le comparant aux standards et aux records connus.

Le standard pour un homme sans entraînement est aux alentours de 14’’. Le record du monde est de 9’’58 (Usain Bolt en 2009 à Berlin) et le record olympique est de 9’’63 (Usain Bolt en 2012 à Londres). Nous avons tous des références ou des approximations en tête pour juger et transformer une mesure de temps en performance.

Toutefois, nous n’avons pas en tête des références d’objectif ou de seuil pour tout ce qui se mesure (les métriques – metrics). Dépassons la simple mesure. Privilégions les indicateurs de performance (KPI – Key performance indicator). Ils prennent en compte les objectifs, les seuils, la comparaison, le statut, la tendance, l’historique, au delà de la mesure elle-même. Avec toutes les circonstances données et une connaissance du contexte, le gestionnaire peut faire aisément suivre sa performance et prendre des décisions adéquates.

Néanmoins (il y a toujours un « Mais »), étudier une performance en silo n’aide pas à prendre une décision éclairée. La performance d’un athlète durant une mesure (le 100m) ne permet pas de dire que cet athlète est le plus complet ou le meilleur. Le Décathlon permet lui de départager des athlètes d’exception sur plusieurs disciplines et sur plusieurs types d’épreuves (10 épreuves: 100m, 400m, 110m haies, 1500m, saut en longueur, saut en hauteur, saut à la perche, lancer du poids, lancer du disque et lancer du javelot).

Une entreprise est comme un athlète de Décathlon, elle doit réussir sur plusieurs disciplines (finance, RH, opération, vente, marketing…) et ce, avec des performances de type différents dans chaque discipline. Calculer la performance et la santé de votre entreprise uniquement par un indicateur financier sur le profit ne vous permettra pas de déceler la santé de votre entreprise.

La carte de pointage (Scorecard ) permet de visualiser les indicateurs ensemble et d’étudier leurs effets combinés (KPI composés).

Si vous n’aimez pas l’athlétisme, vous pouvez voir votre entreprise comme une équipe de rugby ou de Hockey. Pour gagner la coupe, il faut parfois une équipe avec des individualités moyennes mais qui savent jouer ensemble (éviter les silos) que des stars qui n’ont pas l’esprit d’équipe ou pas l’envie de faire progresser l’ensemble du club. Il vaut mieux parfois être moyen sur chacun des postes qu’être très performant en finance mais souffrant d’un turnover important.

À l’image des variations de performance d’Usain Bolt, la performance de votre entreprise est irrégulière et dépend de facteurs internes et externes. La performance d’un athlète dépend de son état de forme, de son entraînement … (données internes) mais également de l’altitude, de la température, du vent, du type de revêtement de la piste, de la performance de ses adversaires… (données externes). Il faut donc « contextualiser »  ou mettre en contexte la performance des athlètes par rapport à tous ces facteurs. Il en va de même avec les indicateurs de performance de votre entreprise, combinés dans votre scorecard. Le tableau de bord revêt toute son importance grâce à la contextualisation des performances. Comprendre pourquoi et comment vous avez effectué cette performance. Jusqu’au scorecard vous n’aviez que mesuré, maintenant vous pouvez analyser!

Et si j’ajoutais une couche?! Pourquoi ne pas mesurer des choses à priori difficiles à mesurer telles que les informations non structurées, les documents texte, l’influence des réseaux sociaux… Et oui!, nous arrivons en plein sur le « Big Data ». Ajoutons-y le temps réel est nous avons les deux pieds dedans.

Le tableau de bord « Big Data », c’est l’équipe des « All Blacks » du rugby, ou le Ashton Eaton du Decathlon. C’est le type de tableau de bord le plus complet et le plus performant pour analyser votre performance.

Pour finir, tout comme les sportifs se préparent continuellement, vous devez vous mesurer à intervalles réguliers.  Les athlètes analysent leurs performances aussi en courses d’entraînement. Il est important que vous mesuriez la performance de votre entreprise aussi quand tout va bien, et pas seulement lors des crises. Cela permet en tout temps de vous améliorez et de rediriger des actions rapidement.

L’intérêt de l’intelligence d’affaires, et en particulier des tableaux de bord, est d’être proactif et non réactif. C’est pour cela aussi que ces outils sont considérés comme des avantages concurrentiels.

 

Alors, offrez-vous votre meilleure performance!!

YOU ARE SIMPLY THE



Get Free Email Updates!

Signup now and receive an email once We publish new content.

We will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Please follow and like us:
David-Marc Petit

David-Marc Petit

Président at DWBI Expert
David-Marc PETIT est le président de DWBI Expert Inc. Il cumule plus de 20 ans d’expérience dans des entreprises de toutes tailles et tous secteurs, sur trois continents, en tant qu’expert en intelligence d’affaires. Il a fait de sa mission la démocratisation de l’intelligence d’affaires (Business Intelligence) pour optimiser les revenus et la performance de ses clients.
David-Marc Petit

Laisser un commentaire

TOP

Enjoy this website? Please spread the word :)

Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://www.dwbiexpert.com/performance-dashboard/">
LinkedIn